documentaire - Tout public - 2012 - France - 26 mins
De Christophe Raylat
Résumé

En 1992, le plus grand himalayiste français de l’époque, Pierre Béghin et le jeune alpiniste surdoué, Jean-Christophe Lafaille sont réunis pour tenter d’ouvrir une ligne directe, d’une raideur inégalée sur la face sud de l’Annapurna. Après un bivouac debout à plus de 7000m, la tempête arrive et la retraite s’impose. Lors d’un rappel, le point d’encrage s’arrache et Pierre disparaît laissant Jean-Christophe seul et sans corde. Sa descente dans des conditions effroyables et avec un bras cassé à plus de 6000m constitue l’un des plus incroyables récits de survie en haute altitude. Illustré des images de l’ascension et des témoignages des proches des deux alpinistes le film raconte cette expédition. On se souvient de ces heures suspendues où les informations contradictoires arrivaient au compte goutte. Un ou deux survivants ? Lequel ? 20 ans après les faits, ce film est également l’occasion d’évoquer la mémoire de Pierre Béghin, homme d’exception trop souvent oublié aujourd’hui.